Mal de dos : quand et qui consulter ?

Suite à un travail acharné, à une activité sportive trop brusque ou excessive, ou simplement un mal de dos spontané, plusieurs cas de malaises peuvent être diagnostiqués. Et selon votre situation, il est parfois recommandé de vous faire examiner. Alors dans quel cas faut-il se faire examiner et surtout qui faut-il consulter ? Trouvez des réponses ici. 

Quand faut-il consulter en cas de mal de dos ?

Certains maux de dos sont passagers et n’exigent pas de consultation, mais d’autres nécessitent de se faire examiner. Si par exemple, un petit mouvement brusque vous fait sentir un léger mal de dos, alors il n’est pas nécessaire de se rendre dans un centre hospitalier, surtout s’il passe après quelques minutes ou quelques heures. Cependant, si votre mal persiste, voici les différents cas dans lesquels vous devez absolument faire appel à un professionnel.

A lire également : 3 conseils pour obtenir les cheveux raides sans nuire aux cheveux

  • Lombalgie commune : c’est un mal de dos qui touche près de 30 % de la population française et se manifeste par une persistance du mal pour une durée allant de 4 à 6 semaines.
  • Lombalgie subaiguë : lorsque le mal s’étend sur une durée de près de 12 semaines.
  • Lombalgie chronique : il s’agit ici des douleurs dorsales qui durent plus de 3 mois. Dans ce cas, un suivi particulier est nécessaire.

 Rendez-vous dans ce centre hospitalier pour vous faire examiner.

Qui faut-il consulter quand on a mal au dos ?

Lorsque vous vous identifiez dans l’un de ces cas sus-cité, vous devez consulter un pédiatre s’il s’agit d’un enfant, ou plutôt un médecin généraliste.

Cela peut vous intéresser : Les pharmacies sont précieuses pour pouvoir nous soigner à n'importe quel moment du jour et de la nuit

Dans les cas les plus graves, les professionnels les plus indiqués sont les kinésithérapeutes et les chimiothérapeutes. 

Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *