Ménopause : comment maigrir pendant cette période de transition ?

La ménopause est un changement de métabolisme important. Mais rassurez-vous, il existe certaines astuces à mettre en place pour bien passer le cap et que nous vous dévoilons juste ici ! 

Évitez les désagréments

La ménopause est, sans conteste, l’une des périodes les plus difficiles dans la vie d’une femme. En signant la fin d’une période de reproduction, elle entraîne des changements hormonaux dans le corps. Les manifestations étant pour chaque femme différente, elle est tout de même souvent accompagnée de sueurs nocturnes, de fragilité osseuse, de troubles de l’humeur, de bouffées de chaleur et de troubles du sommeil. 

Contre ces désagréments, il est donc fortement conseillé de s’orienter vers des produits naturels comme, les compléments alimentaires pour conserver sa minceur en ménopause, afin d’apporter à l’organisme toutes les vitamines et minéraux dont il aura besoin, durant cette période.

Fortifier votre flore intestinale

Votre flore intestinale doit être dans les meilleures conditions possibles pour lutter contre ce changement hormonal. Elle fortifiera vos défenses immunitaires et permettra d’éviter les effets de stockage favorisant la prise de poids. Pour la booster, il vous faudra vous pencher sur les probiotiques et les fibres alimentaires afin de lui apporter tous les composants nécessaires à son bon fonctionnement.

Limiter l’alimentation trop sucrée et trop salée

On ne le dira jamais assez, une consommation de sucre et de sel trop élevée n’est pas bonne pour santé. Au-delà de ça, les sucres rapides favorisent grandement le stockage des graisses qui se logent, principalement, autour de la sangle abdominale. Il vous sera donc conseillé, lors de la ménopause, de réduire votre consommation de boissons sucrées, de sucre blanc et de desserts.

Le sel, quant à lui, risquera d’augmenter votre appétit, la rétention d’eau et l’hypertension. La limitation de cet exhausteur de goût ne vous sera que bénéfique lors de cette période de transition. Pour compenser, n’hésitez pas à utiliser des épices et des aromates que l’on retrouve beaucoup dans les recettes de la tendance healthy. Et pour finir, bien évidemment, limiter tous les aliments riches en sel. Cette période de transition étant déjà assez difficile, il vous faudra faire attention à certaines mauvaises habitudes pour ne pas en payer le prix fort.

Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *