Vitamine B8 (biotine) – Qu’est-ce que c’est ?

La vitamine B8 (biotine) constitue une partie d’un groupe complexe de vitamines hydrosolubles synthétisées en grande partie par le corps. Celle-ci prend le nom de vitamine B7 ou encore vitamine H dans les pays anglo-saxons. Son rôle consiste à aider l’organisme à convertir les aliments en énergie utilisable.

Parce que la vitamine B8 n’est stockée qu’en petite quantité, la biotine en complément alimentaire devient extrêmement vitale pour les fonctions quotidiennes. Cela concerne principalement ceux qui sont actifs ou sont sportifs.

Rôle principal de la vitamine B8 (biotine)

La vitamine B8 joue un rôle clé dans divers processus métaboliques (dont le métabolisme des graisses ainsi que des acides aminés – parties des protéines). Elle participe à la fois à la croissance cellulaire, à la production d’acides gras ainsi qu’au maintien d’un niveau constant de sucre dans le sang. Elle est responsable de la production d’énergie (dont le cycle de Krebs, le processus de production de l’énergie au moment de la respiration).

Un supplément en biotine, quels avantages ?

Un bon apport alimentaire en vitamine B8 (biotine) offre de nombreux avantages sur l’apparence physique :

✓ fortifie la chevelure

✓ fortifie les ongles

✓ améliore l’état de la peau

✓aide à la construction et à la réparation musculaire

Les symptômes d’une carence en biotine : la peau sèche, la perte de cheveux, les cheveux cassants, la fatigue, les sautes d’humeur, les douleurs musculaires, les crampes musculaires.

L’apport quotidien en biotine – qu’en est-il ?

Comme la quantité de biotines présente dans l’alimentation est actuellement peut documenter, on ne peut aujourd’hui parler de données exactes concernant l’apport nutritionnel recommandé. Leur dose ne peut être exprimée qu’en « apport suffisant » (AS). Et par conséquent, les individus qui souhaitent consommer des nutriments supérieurs à cet « apport suffisant » doivent faire preuve d’une grande prudence, et notamment obtenir le maximum d’informations avant la prise, tel que c’est le cas pour les compléments alimentaires.

Sont les plus susceptibles d’avoir des besoins accrus de biotine, les personnes sous traitement de dialyse péritonéale et d’hémodialyse (procédé visant à éliminer de façon mécanique les déchets que les reins ne peuvent excréter). De même pour les personnes ayant une déficience en biotinidase.

 

Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *