Faire tenir son vernis à ongles tout l’été, c’est possible !

Faire durer votre vernis à ongles bien plus longtemps est votre priorité numéro une cet été. Que ce soit la piscine, le soleil ou encore les grains de sable, aucun d’entre eux ne viendra ternir vos vacances. Du nettoyage à la lampe à UV, en passant par les effets tendances, nous vous dévoilons tout.

Préparer vos ongles

Avant d’appliquer votre vernis, vous devez dans un premier temps les nettoyer convenablement. Cette étape est très importante pour faire adhérer plus facilement et plus longtemps votre vernis. D’autant plus si vous souhaitez utiliser une lampe à UV pour ongles par la suite.

Maintenant que cette étape est réalisée, vous devez, à l’aide d’une ponce naturelle ou d’une lime en verre, légèrement poncer le dessus de l’ongle et limer les bords. Petite astuce : pour les protéger durablement, trempez-les dans du vinaigre blanc !

Passons à la pose du vernis. Pour commencer, il convient d’appliquer une bonne base transparente. Elle empêchera vos ongles de jaunir. Ensuite, pour un rendu optimal et une meilleure longévité, vous étalerez deux couches de vernis. Et pour finir, si vous souhaitez une manucure digne d’un salon professionnel, vous sublimerez vos ongles d’un gel coat à fixation brillante.

La lampe à UV

Vous l’aurez compris, préparer ses ongles est long et délicat. Un bon séchage est une étape primordiale. Si l’une des poses venait à ne pas être séchée correctement, tout votre travail serait réduit à néant. Investir dans une lampe à UV, vous fera gagner du temps, assurera un résultat proche de celui d’un institut de beauté et ne vous coûtera pas très cher. Vous pourrez alors utiliser à domicile du gel pour appliquer de faux ongles ou encore utiliser des vernis semi-permanent.

Pratique, efficace, économique et simple d’utilisation, c’est l’outil idéal pour avoir de beaux ongles. L’entrée de gamme coûte une quinzaine d’euros et peut monter aux alentours de 100 euros pour un modèle très sophistiqué. Privilégiez les modèles à 36 watts. Ils sont plus adaptés à une utilisation amatrice. Au moment de l’achat, vérifiez que vous disposez d’une ampoule de rechange, d’un plateau amovible (idéal pour le nettoyage) et d’une minuterie.

Un jeu de couleur

Maintenant que vous avez goûté à ce petit bijou et que vous êtes passé au vernis semi-permanent, vous allez pouvoir vous amuser ! N’hésitez pas à jouer sur les couleurs : un ongle pastel, un ongle fluo, mais jamais plus de 5 couleurs. Et surtout, évitez l’effet symétrique. N’oubliez pas le masking-tape : ces petites bandes de tissu décoratif. Sur chaque ongle, utilisez un angle différent : une fois à l’horizontale, un autre à la verticale ou en diagonale. Vos seules limites : votre imagination.

Mode

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *